A+ R A-

Autres

PAGE NOIRE: COACH BOUASSA CONDUIT A SA DERNIÈRE DEMEURE

C'est le 25 Novembre que la dépouille du regretté Coach Bouassa a été conduite à sa dernière demeure au cimetière municipal de Vindoulou à la sortie nord de Pointe-Noire, après plusieurs reports dus à l'attente des parents de sa famille biologique.
Il faut surtout souligner que si ceux de sa famille biologique ne lui ont pas rendu les hommages qui lui étaient dus, l'ensemble des corps sportifs de la ville océane, non seulement considérés comme sa deuxième famille, ont été à la hauteur de la tâche qui était la leur pour que le défunt ne regrette pas être tombé l'arme au Congo, particulièrement Pointe-Noire, havre de paix et ville hospitalière.

C'est donc au Complexe Sportif de la ville que les sportifs, présidents de clubs, amis et connaissances se sont recueillis devant le corps sans vie de celui qu'on appelait affectueusement JP.
Et, pour lier l'utile à l'agréable, un match de gala en mémoire du feu Bouassa a opposé les Entraîneurs aux Auxiliaires de la Justice, soldé sur un score de parité de deux buts partout (2-2).
Cette enceinte qui l'a vu marcher pour la dernière fois sur ses deux pieds, le Mardi 24 Octobre 2017, lors des barrages aller pour le maintien ou la montée en Ligue 1.

L'oraison funèbre et la biographie du défunt ont été prononcées par Daniel Missama, Journal Sportif de la Chaîne Nationale de la ville économique, Télé Congo Pointe-Noire.

Né un premier jour du mois, 1er Juillet 1970 en République Démocratique du Congo, c'est aussi un premier jour du mois, le 1er Novembre 2017, que Jean-Paul Bouassa a rendu l'âme au créateur à l'hôpital Militaire de la ville océane.

Pour rappel, Bouassa a débuté sa carrière à l'Union Sportive Bilombé avant de rejoindre l'AS Vita Club de Kinshasa avec lequel en bon capitaine il intégra la Sélection des Simbas (Léopards) de la RDC. De retour d'un stage au Brésil avec la Sélection, suite à un petit mal subi en match Ewawa, il rata de signer en Allemagne et revient au pays à US Saint-Eloi Lupopo.
En 2002, il traversa le fleuve Congo et atterrit à l'AS Cheminots qui l'a laissa filer à MuniSport AFC club avec lequel il remporta la Coupe du Congo en 2004 et disputa la Coupe CAF-C2.
C'est en 2010 qui a définitivement raccroché ses crampons pour embrasser la carrière d'Entraîneur, qu'il avait débuté au FC Abeilles avant de rejoindre son MuniSport AFC, à chaque fois comme Adjoint.
Par ailleurs, à l'Académie 72, il a œuvré au Staff Technique

NGOUÉLONDÉLÉ, NOUVEAU PATRON DES SPORTS CONGOLAIS

Hugues Ngouélondélé, ex président de la section football du CSM Diables Noirs et Maire de la ville capitale Brazzaville, a été par décret présidentiel nommé Ministre des Sports et de l'Éducation Physique du Congo, en remplacement de Léon Alfred Opimbat appelé à d'autres fonctions (Premier Vice-Président de l'Assemblée Nationale).

Douanier de son état, Hugues Ngouélondélé présidera, jusqu'au prochain remaniement ministériel, aux destinées des Sports Nationaux.

NOUS CONTACTER

Écrivez à la rédaction : redactioncgfoot@gmail.com

Pour toutes les questions concernant le site : contact@congofootball.fr

Pour contacter notre régie publicitaire : rollfellercgfoot@gmail.com